Norwegian Spirit cruiseschip

Moments Rollz #4

En croisière ensemble

 

« Sans ce rollator, nous n’aurions pas pu partir en croisière. A présent, nous pouvons profiter pleinement de nos vacances. »

Irene marche bien, mais elle est tombée trop souvent. Elle avait l’intention de partir en croisière avec sa famille. C’est la raison pour laquelle elle s’est rendue avec sa fille ainée dans une pharmacie pour acheter un rollator. Il y en avait un robuste avec un sac en jeans. Je l’ai vu et j’ai pensé : c’est celui-là qu’il me faut ! »

Sa fille cadette lui a dit juste après l’achat : « Man, pense à ne pas te pencher quand tu le pousses ! » Mais comme vous pouvez le constater, j’adopte une meilleure position. Je ne peux plus m’en passer. Il me rend beaucoup plus autonome, maintenant j’ose aller en ville seule et j’aime marcher avec. »

Sa fille ainée, qui l’accompagnait dans le magasin, confirme : « Quand un rollator a l’air si spectaculaire, on est fier de marcher derrière. Ma mère n’avait qu’une seule idée en tête : partir immédiatement avec. »

Cruising lady sitting on her Rollz Flex rollator: Norwegian Spirit here I comeCruising Lady (2) op de Norwegian Spirit met de Rollz Flex

Comment le replies-tu ?
Une fois rentrées à la maison, elles ne savaient pas très bien comment le refermer ni comment l’ouvrir à nouveau. Cette dernière opération avait été très compliquée la première fois. Heureusement, son fils a finalement su l’ouvrir. Ils ont trouvé que c’était une chose à améliorer. Dans video de demo on montre comment on replie et déplie le rollator, étape par étape. .

Bien soutenue à bord
Als wij Irene spreken is ze net terug van een cruise met de Norwegian Spirit van Barcelona naar Venetië. Haar dQuand nous parlons à Irene, elle vient juste de rentrer de croisière de Barcelone à Venise sur le Norwegian Spirit. Sa fille nous envoie quelques photos par e-mail. « Chez Rollz, vous pouvez ainsi voir que ma mère était très contente de son rollator et comme elle était bien soutenue sur le bateau de croisière ! Sans Rollz, nous n’aurions pas pu faire cette croisière. A présent, on a pu partir tous ensemble. »

« Ma mère a trouvé la passerelle très raide, mais elle a bien voulu en descendre avec son rollator. Un steward l’a accompagnée très lentement pour retirer le rollator. Génial ! »

Irene mettait le rollator dans sa chambre pour la nuit, il passait tout juste par la porte, car les chambres sont un peu étroites. « Je l’ai emmené partout avec moi, je l’avais toujours près de moi à bord. Sur ce genre de bateau de croisière, on rencontre des gens de toutes sortes de pays. J’ai eu pas mal de succès avec ! Quelques passagers américains m’ont demandé la marque et ont pris des photos de mon Rollz Flex pour chez eux.

« A Naples, ma fille et moi avons fait une longue promenade en ville. Sans le rollator, je n’aurais jamais pu le faire ! Dans cette ville il n’y a pas deux pavés identiques. »

 

Cruising Lady (1) met de Rollz FlexCruising lady aan de Galleria Umberto in Napels met de Rollz Flex rollator

Quel âge me donnez-vous ?
L’une des photos a été prise dans le passage commercial Galleria Umberto avec ses superbes pavés en mosaïque. Irene veut savoir si nous savons estimer son âge sur ces photos. Elle se sent si jeune ! Et pour nous aussi, elle a l’air jeune. Une chouette dame, qui aime artir à l’aventure.

Souhaitez-vous en savoir plus sur le Rollz Flex? Ici vous pouvez lire toutes les informations.



×