Kledingstyliste Wendy Wang rollator

Moments Rollz #3

Comme je suis gâtée !

 

« Oui, bien sûr, bonjour », pense Corry van Weerlee quand on a l’a appelée pour lui dire qu’elle avait gagné la promotion de lancement Rollz Flex chez Vegro, un distributeur hollandais. Il faut vraiment être attentif de nos jours!

« J’ai vraiment gagné une journée de shopping d’une valeur de 400 € avec personal shopper et un Rollz Flex ? Cela me fait vraiment plaisir ! »

Wendy Wang, personal shopper a rhabillé la gagnante de la tête aux pieds. « C’est elle la vedette ! Je regarde ce que madame aime et ce qui lui convient. Avec les vêtements, on peut mettre la personnalité en valeur, sans avoir besoin de beaucoup parler. De nombreuses dames ne veulent pas avoir l’air trop jeune et vont uniquement dans des boutiques pour dames plus âgées. Cela ne sert à rien. Vous connaissez ce sentiment où vous essayez quelque chose dans le magasin et qu’il vous va vraiment très bien ? Vous vous sentez terriblement bien et vous marchez pleine d’assurance. »

« Tout tourne autour du style et du goût de la personne. En tant que personal shopper, vous regardez ce que la personne choisit et vous lui indiquez ce qui lui va bien ou pas. Et vous l’incitez à essayer quelque chose de nouveau. Le personal shopper est en quelque sorte un thérapeute, si bien que la personne en apprend plus sur elle-même. »

Wendy Wang a rendez-vous chez H&M. « On y trouve de très bons basiques à un prix abordable et je sais tout de suite ce que Madame aime. » La gagnante Corry van Weerlee ne va jamais chez Hennes & Mauritz d’habitude. « C’est pour cela que j’ai d’abord regardé sur l’ordinateur dans leur boutique en ligne. Je ne suis pas une prude démodée, vous savez, même si j’ai 72 ans. Comme leurs vêtements sont beaux, est-ce qu’ils m’iraient ? »

   

Travail de modèle
Une amie l’accompagne, avec un personal shopper et un photographe de vêtements, chercher une nouvelle tenue est pour le moins excitant. « Quand je crie votre nom, vous devez regarder l’objectif, dit le photographe. J’avais complétement oublié, je m’entendais si bien avec la styliste. Et j’avais chaud, si chaud. Oui le travail de modèle est vraiment dur ! », dit-elle.

Je dois avouer que j’appréciais beaucoup le fait qu’elle ne me contredisait jamais. Au niveau de la taille, nous avons finalement trouvé son bonheur chez Gerry Weber, tout lui allait. Nous avons trouvé un magnifique manteau d’hiver, une longue veste, un nouveau top, une élégante jupe, une belle écharpe sur laquelle l’on retrouve toutes les couleurs, un autre top aux bords argentés et encore une chaîne en complément. Je me sens très gâtée. Cela s’est passé il y a trois jours, mais j’ai toujours un grand sourire toute la journée. »

Comme Leiden est belle !
Outre l’achat de vêtements, Madame Van Weerlee a gagné un Rollz Flex. « Au début, mon mari et moi avions un rollator léger, avec lequel le vent vous emporte littéralement. Le Rollz Flex est dix fois mieux, il est fantastique. Même dans les magasins vous vous sentez soutenue. Que j’aille en ville ou me promener sur le boulevard, il est vraiment formidable. »

Avec la barre de poussée en avant, elle marche bien droite. « Je dis toujours à mes amies qui le trouvent beau : essayez-le. “ C’est donc un superbe objet ”, disent-elles alors. Comme Leiden est belle, n’est-ce pas ? Autrefois, quand j’étais jeune, je ne regardais pas les façades. Mais le Rapenburg et ici au cœur de Leiden à la nouvelle Mare… »

Puis-je avoir le Rollz Flex aujourd’hui ?
Corry van Weerlee partage le Rollz Flex avec son mari. « il en a parfois plus besoin que moi. Les jours où il se sent bien, je peux l’accompagner. Il est si maniable et léger, on monte facilement sur le trottoir avec. »

Pour la journée de shopping, préfère-t-elle prendre son propre Rollz Flex ou allons-nous en emporter un ? « Mmm, si je prends notre rollator à panier shopper, je bloque mon mari. Si vous en emportez un, mon mari pourra alors faire aussi son petit tour. Oui, nous allons le partager. »

Ici, vous pouvez en apprendre plus sur le Rollz Flex.